mercredi 17 janvier 2018

FOR SÉNÉGAL.

C'est un projet ambitieux qui voit enfin le jour...

Après de nombreuses réflexions, je me décide enfin à faire ma part et à donner de mon temps à ceux qui vivent l'impensable au delà de nos frontières. Nous aidons déjà ceux qui nous entourent, mais aujourd'hui, consciente des besoins plus importants qui peuvent exister dans d'autres pays, j'aimerais également soutenir ceux qui n'ont pas notre chance.


Ma famille et moi nous engageons dans une nouvelle aventure que j'aimerais vivre avec vous. Profondément convaincue que je suis aujourd'hui dans la Lumière pour cette raison...
Je me demande souvent pourquoi mon chemin m'a amenée ici. J'aime croire que c'est pour partager, créer, transmettre et aider.

Comme je vous le disais, ma Maman est Sénégalaise... Elle est arrivée en France à l'âge adulte et retourne régulièrement au Sénégal pour aider ceux qui y sont restés. 


Après chacun de ses voyages, elle me relate les moments qu'elle a vécus, me décrit les personnes qu'elle a rencontrées et les enfants qu'elle a aidés. J'ai souvent le coeur serré en découvrant le triste sort de certains Bébés qui n'ont pas la chance d'accéder aux mêmes soins que les nôtres, ici... Certains décèdent de malades infantiles, considérées comme bénignes en France.


J'ai tellement de difficultés à concevoir et accepter cet écart de chance.

C'est donc tout naturellement, que nous décidons enfin d'accompagner mes parents lors d'un prochain voyage au Sénégal. Nous consacrerons nos économies au financement des billets d'avion et du logement.

Pour le reste... j'ai besoin de vous.

Seule, je ne peux rien faire... ou si peu. Alors qu'ensemble, nous pouvons construire tant de choses et transmettre, par la même occasion, un message positif et bienveillant.

Avec ces fonds, nous pourrons offrir des soins médicaux aux enfants en bas âge dont la vie est en danger, nourrir un village isolé que vous pouvez apercevoir ci-dessous, apporter nourriture et médicaments à la Pouponnière de MBour, donner du Matériel aux Ouvriers Sénégalais qui travaillent dans des conditions précaires, aider des enfants orphelins, financer des vélos pour permettre aux familles d'accèder au puits le plus proche... 



⬇️ Vous pouvez y contribuer ici, à partir de 1€ ⬇️

Bien entendu, je ne vous forcerai jamais la main. Libre à vous de choisir d'investir ce projet... de croire en moi aussi ! J'imagine bien ce que cela représente... J'avoue que cela me fait un peu peur parfois. Je me montre particulièrement exigeante avec moi-même pour être à la hauteur.

Promis, je ferai de mon mieux pour porter aide, soutien et espoir à ceux qui manquent de tout, jusqu'à l'eau potable.

Je ne vous remercierai jamais assez de me faire confiance et de leur donner UNE CHANCE.

Merci de m'avoir lue...

A très vite.


Audrey
To be Continued.

#FORSENEGAL #AUDREYREDACFORSENEGAL #AIDER #ENSEMBLE

1 commentaire:

  1. Chère Audrey,
    Je vous félicite pour votre projet pour le Sénégal ! Je suis une de vos lectrices assidue même si j'écris peu de messages.
    Ce matin c'est en réaction à votre vidéo sur la dépression et l'angoisse que j'ai voulu vous écrire. Cela m'a énormément touchée, certainement en faisant écho à mes propres angoisses. Lorsque j'ai eu mes fils, de 16 et 12 ans aujourd'hui, j'étais loin de ma famille et de mes repères, j'étais très heureuse dans ma vie mais isolée et j'ai eu une chance immense de rencontrer le pédiatre de mes enfants. Il a senti mes angoisses, m'a rassurée, a toujours été disponible pour mes enfants mais aussi pour moi, il a été l'oreille bienveillante et rassurante, assez paternel à mon égard, et il m'a énormément aidée et soutenue moralement pendant les premières années de mes fils en me disant que ce que je faisais était bon. Vous avez raison de parler de la possibilité de rencontrer un psychiatre ... trop de gens n'osent pas ou sont mal informés , dans mon adolescence j'ai eu quelques rendez-vous avec un psy et cela m'a bien soulagée de pouvoir parler à quelqu'un d'extérieur à ma famille. Vous avez dit les mots justes : il faut parler ! faire sortir une problématique ! Ce matin j'ai envie de vous dire avec beaucoup de bienveillance (même si je ne sais pas ce qui fait remonter en vous aujourd'hui ces évènements) : soyez positive et ne vous mettez pas trop la pression de la mère parfaite, de la femme parfaite ... même sur le plan du mode de vie, à mon humble avis, même si vos idéaux écologiques sont bons (et vous me donnez tellement de bonnes idées justement au quotidien) ne vous mettez pas de carcans trop oppressants, soyez douce envers vous-même ! Je suis un peu inquiète du caractère un peu extrême parfois que revêt le mouvement vegan, ou zéro déchets, et de l'entrainement dans ce tourbillon, d'incitations à aller toujours plus loin sur les réseaux sociaux. J'ai envie de vous dire : préservez-vous ! vous faites déjà bien votre part ! Et je vous souhaite le meilleur, et plein d'amour !
    Chaleureusement, votre lectrice,
    Emily.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...